Résidences

Chaque année Odysca accueille des artistes en résidence au centre culturel de l’Arcanson ou sous chapiteaux.

Pour la saison 2023-2024, Odysca accueillera :

Cie La Main s’Affaire – A Snack to Be
Du 13 au 17 Novembre 2023

Un homme qui fait partie des murs. Une esthéticienne en panne. Une employée de bureau qui a perdu ses clefs. Un routier nostalgique et une co-voitureuse en transit.Tous se retrouvent bloqués dans un snack le temps d’avaler un paquet de chips et d’y boire un café.

Fantasmes secrets et désirs enfouis s’y révèlent à la lumière des néons, au son d’une machine à café surprenante et d’un sèche-main excessif.

Des portés acrobatiques inopinés et saisissants extrapolent les relations instables et risquées qui se tissent entre les protagonistes. Empruntant au cinéma comme à la peinture d’Edward Hopper, A Snack To Be est une ode à l’imprévu, à l’émancipation des esprits et à la réunion des corps.


Cie Bancale – M. Patate
Du 19 au 24 Février 2024

M. Patate est un jouet permettant de créer des combinaisons amusantes de différents membres sur un corps en forme de pomme de terre. Sommes-nous dépendant de notre intégrité physique, parce qu’il nous manque quelque chose, un bout, doit-on renoncer.

Le corps bancal, fragile, étrange et singulier devient un corps penché, augmenté et unique.

Mr Patate, c’est remplacer un morceau pour du mieux, du pire, du drôle ou de l’inutile. Où se place le ridicule dans le dépassement de soi ?

L’annulation du spectacle, un grand classique du théâtre de rue.

Mais comment réagit-on lorsque le circassien se trouve en situation de handicap et que l’élément technique d’annulation est un bout du dit circassien. Jouer avec les préjugés du spectateur, le sortir de sa zone de confort et de pathos pour bousculer ses idées reçues et mettre sens dessus dessous (au sens propre comme au sens figuré) l’image qu’il se fait de la personne handicapée.


Les Clowns Stéthoscopes – Danser sur des oeufs
Du 1er au 5 Avril 2024

Un spectacle sur la vie des clowns en milieux de soins

« Clown à l’hôpital ». Qu’y a-t-il vraiment derrière cette expression, au-delà des idées reçues? Au-delà des clichés qui entourent le mot « clown », doublé des a priori que réveillent les mots « pédiatrie » ou « EHPAD ».
Comment donner à voir et à entendre le travail des clowns en milieu de soin dans sa diversité et sa complexité ? Comment en faire le récit ? Comment raconter l’intime d’une chambre d’hôpital ? Comment rendre visible l’infime d’un regard qui s’allume ? Comment donner à voir la délicatesse d’une rencontre ?
C’est tout l’enjeu de ce projet : partager un peu de cette aventure sensible, artistique et humaine que vivent les comédien.nes des Clowns Stéthoscopes, avec leurs difficultés, leurs doutes et leurs joies.
Aborder aussi, par le prisme du clown, des questions de société essentielles : la maladie, la vieillesse, la mort, le prendre-soin de l’autre, de la relation, de la vie…
ll y en a qui disent que ce sont des milieux dans lesquels il faut savoir marcher sur des œufs, parce que tout y est fragile. Fragile donc plus intense, mais fragile quand même.
Le clown, lui, ne se contente pas de marcher sur des œufs, il invite ceux qu’il croise à danser sur des œufs !

Les commentaires sont clos.